frenhaessw

Corruption: deux responsables nigérians limogés

Muhammadu Buhari, a limogé avec "effet immédiat" deux hauts responsables.

31 Oct 2017    
Les 37 millions d'euros qu’aurait détournés le chef des renseignements ont été retrouvés dans une résidence privée de Lagos. Les 37 millions d'euros qu’aurait détournés le chef des renseignements ont été retrouvés dans une résidence privée de Lagos.

Ayo Oke et Babachir Lawal, respectivement directeur général de l'Agence nationale du renseignement (NIA) et secrétaire du gouvernement fédéral, avaient été suspendus de leurs fonctions en avril pour leur implication présumée dans des affaires de corruption.

Ayo Oke est soupçonné d'avoir détourné 37 millions d'euros destinés à la NIA. La somme a été retrouvée dans une résidence privée de Lagos.

Babachir Lawal, pour sa part, est suspecté d'avoir accordé des marchés à des entreprises dans lesquelles il avait des intérêts pour des projets de reconstruction dans le nord-est du Nigeria. Une région en proie aux exactions du groupe djihadiste Boko Haram.

Lors de son élection en 2015, le président Nigérian avait promis de mettre un terme à la corruption qui gangrène le pays.

Avec BBC

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde