frenhaessw

La Guinée équatoriale et le Gabon s’engagent à respecter la libre circulation des ressortissants de la CEMAC sur leurs sols

En marge de la 13ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) tenue ce 17 février 2017 à DJIBLOHO en Guinée-équatoriale, La Guinée équatoriale et le Gabon  ont notifié leur avis favorable pour le principe de la libre circulation en zone CEMAC.

22 Fév 2017    

Muni dune pièce d’identité sécurisée ou d’un passeport ordinaire biométrique délivré par un des pays ou un passeport CEMAC biométrique, tout ressortissant de la CEMAC pourra désormais rallier tous les 06 pays de cette sous région  pour une durée maximale de trois mois. C’est l’une des résolutions arrêtées à l’issue de la Conférence des Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale qu’a présidée OBIANG NGUEMA MBASOGO, Président de la République de Guinée Equatoriale. A l’aube de l’assise de DJIBLOHO, outre la libre circulation des biens et des capitaux qui existe depuis de longues années au sein de cette sous-région, seulement quatre pays, à savoir, le Cameroun, le Tchad, le Congo et  République Centre-africaine observaient le principe de la libre circulation des personnes. Il faut voir en cette mutation l’exécution d’un acte additionnel datant de janvier 2014 et qui découle de la conférence extraordinaire des chefs d’Etat tenue en juin 2013. I‘opération avait en point de mire la généralisation  du principe de la libre circulation en Afrique centrale avec la couverture des  deux pays que sont le Gabon et Guinée équatoriale. Conséquemment à cette  haute décision, une mission circulaire de la Commission de la CEMAC va être déployée dans l’ensemble des pays de la sous-région pour s’assurer de son observance. 

 

Dans le courant de cette entrevue, OBIANG NGUEMA MBASOGO, Président en exercice la Conférence des Chefs d’états de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale et ses homologues ont tablé sur bien de sujets, et plusieurs reformes sont en vue. On peut évoquer entre autres,  l’adoption, par le Conseil des Ministres de l’UEAC, du plan opérationnel 2017- 2021 du Programme Economique Régional (PER)dans sa phase II et  conformément aux mesures prescrites par le Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat de la CEMAC tenu à Yaoundé (CAMEROUN), le 23 Décembre 2016. Entre les lignes de leurs communications respectives, le Gouverneur de la BEAC, le Secrétaire général de la COBAC, et Président de la COSUMAF et le Secrétaire Permanent du GABAC ont présenté la conjoncture économique, la coexistence de deux marchés financiers au sein de la CEMAC, et l’absence de moyens dont disposent les Agences Nationales d’Investigation Financière (ANIF) comme les barricades principales au plan financier pour les pays de la sous-régions. Des prescriptions ont été faites afin d’y apporter des solutions.


A l’évidence, le principe de la circulation des personnes désormais en vigueur, conjointement avec le transit des marchandises sur toute l’étendue de l’Afrique centrale contribuera à coup sûr à multiplier la nature des échanges entre les pays de la CEMAC et ipso facto à accroitre leurs revenus. L’exécution de cet acte après des années d’attente augure de plusieurs autres reformes et avancées au sein de la CEMAC dont l’avènement va passer par l’atteinte de divers objectifs. En filigrane de la clôture de la 13ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), une nouvelle ère s’est annoncé au sein de l’institution ; arrivé au terme de son mandat en tant que président de la conférence des chefs d’Etat de la CEMAC, OBIANG NGUEMA MBASOGO a passé la main à son homologue du Tchad Idriss DEBY ITNO. La quatorzième session ordinaire de cette rencontre se tiendra à N’Djamena, République du Tchad.

Avec actucameroun

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde