frenhaessw

Sud-ouest du Cameroun : la branche locale de CRTV dans le viseur des séparatistes anglophones ?

Dans une lettre adressée aux autorités, les responsables de la Cameroon radio television (CRTV) du sud-ouest font état d’un appel téléphonique émis par un anonyme et proférant des menaces contre la structure. Ils en appellent au renforcement de la sécurité autour de l’organe public.

01 Mar 2018    

« Je souhaite attirer votre attention sur le fait qu’une personne non identifiée a appelé ma collaboratrice Mme Charline Flore Demgne, Chef du Service des programmes et de l’information chez Mont. Cameroon FM le lundi 26 février 2018 à 7h du matin », peut-on lire dans la lettre intitulée «Menaces téléphoniques des éléments Ambazonia» datée du 26 février dernier.

Et d’ajouter : « Son message était effrayant : les assaillants devraient arriver à Buéa pour kidnapper l’officier divisionnaire, le gouverneur et bien d’autres autorités locales pour enfin prendre le contrôle de la CRTV ».

D’où l’appel au renforcement du dispositif sécuritaire autour du siège e la CRTV et de ses filiales provinciales. “Je vous invite donc à renforcer la sécurité de CRTV Sud Ouest et à mettre la ville en état d’alerte”, a-t-il conclu.

Les séparatistes sous la bannière de la « République d’Ambazonie » ont récemment enlevé deux fonctionnaires de l‘État.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde