frenhaessw

Gambie : Jammeh accusé d'avoir fait "découper en morceaux" deux Américano-gambiens

D’anciens membres des “junglers”, considérés comme l‘équivalent des Escadrons de la mort en Gambie, ont accusé jeudi l’ex-président Yahya Jammeh d’avoir ordonné le meurtre de deux Américano-gambiens en 2013, après avoir avoué ceux d’un célèbre journaliste et de dizaines de migrants plus tôt dans la semaine.

26 Juil 2019

Gambie: les anciens membres des escadrons de la mort passent aux aveux

Les anciens membres des escadrons de la mort passent aux aveux en Gambie. Les hommes de main de Yahya Jammeh racontent leur version des crimes auxquels ils ont participé devant la Commission vérité réconciliation. Six Junglers sont en prison dans l'attente d'un procès. Cette équipe de tueurs mettait tout en œuvre pour dissimuler ses crimes, comme l'a révélé l'un d'entre eux, Amadou Badjie.

26 Juil 2019

Gambie : l'ex-président Jammeh accusé d'avoir fait tuer des dizaines de migrants ghanéens

Une trentaine de migrants originaires du Ghana ont été exécutés sommairement par une unité paramilitaire sur ordre de l’ex-président gambien Yahya Jammeh, ont accusé mardi deux anciens membre de la garde présidentielle, reconnaissant avoir participé au massacre, lors d’une audition publique devant la Commission vérité et réconciliation (TRRC).

24 Juil 2019

La Gambie appelle les femmes à signaler toute violence sexuelle impliquant Jammeh

Le gouvernement gambien a appelé toutes les femmes et les filles du pays à signaler toute violence sexuelle commise par l'ancien président Yahya Jammeh.Cet appel survient après que l'ancienne reine de beauté Fatou "Toufah" Jallow a déclaré à la BBC qu'elle avait été violée par M. Jammeh alors qu'il était en fonction en 2015.La BBC a essayé, sans succès, de contacter M. Jammeh au sujet de ces allégations.

27 Jui 2019

En Gambie, Barrow limoge le vice-président Ousainou Darboe

Le président gambien a démis de leurs fonctions le vice-président Ousainou Darboe, ainsi que les ministres Amadou Sanneh et Lamin Dibba, chargés respectivement du Commerce et de l'Agriculture.

16 Mar 2019

Gambie : 34 millions $ de la France pour financer la transition démocratique

La France a annoncé, ce lundi, qu’elle octroierait un financement de 34,2 millions $ à l’Etat gambien, pour l’aider dans le processus de transition démocratique. Ces nouveaux fonds accordés, dans le cadre de la visite dans le pays du chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian (photo), devraient contribuer à la mise en œuvre d’un plan national de stabilisation, en finançant des projets de développement et des projets sociaux.

07 Nov 2018

Gambie : chasse aux sorcières au sein du parti de Yahya Jammeh après sa conversation téléphonique

L’ancien parti au pouvoir en Gambie a annoncé mardi “enquêter” sur la manière dont une conversation téléphonique entre plusieurs de ses responsables et l’ex-président Yahya Jammeh a fuité le week-end dernier sur les réseaux sociaux.

18 Juil 2018

Rolls, Bentley, Boeing... Les biens de Yahya Jammeh aux enchères

À vendre : trois avions présidentiels, trente voitures de luxe, quatre terrains en zone touristique – Prix à débattre -. Plus d’un an après le départ de l’ex-président Yahya Jammeh, la Gambie propose aux plus offrants les biens qu’il n’a pas pu emporter en exil.

29 Jui 2018

Massacre des migrants: l'affaire qui poursuit Yahya Jammeh

En juillet 2005, plus de cinquante migrants ouest-africains - nigérians, sénégalais, ivoiriens et environ 44 ghanéens -, en route vers l’Europe, sont assassinés en Gambie dans des circonstances troubles. L’information fait alors grand bruit au Ghana, mais le chef d’Etat gambien, Yahya Jammeh parvient à étouffer l’affaire. Treize ans plus tard, un collectif d’organisations ghanéennes de défense des droits humains et les familles de victimes appellent le gouvernement ghanéen à ouvrir une enquête sur la base de nouveaux éléments de preuve. Il demande le lancement de poursuites contre l’ancien chef d’Etat gambien - aujourd’hui en exil en Guinée équatoriale - pour son implication dans ces disparitions forcées. Retour sur ce massacre d’innocents, ordonné par l’ancien président Yahya Jammeh. Massacre qui en dit long sur ses 22 années de régime.

17 Mai 2018

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde