frenhaessw

Cameroun : nomination d'un nouveau Premier ministre

Joseph Dion Ngute a été nommé  vendredi Premier ministre d’un nouveau gouvernement remanié au Cameroun, trois mois après la réélection de Paul Biya à la tête d’un pays marqué par les violences dans ses régions anglophones.

05 Jan 2019    

Ce haut fonctionnaire d’expérience succède à Philemon Yang, en place depuis neuf ans, selon un décret signé du président Paul Biya lu en fin d’après-midi à la radio d’Etat.

Cette nomination intervient moins de trois mois après l‘élection présidentielle du 7 octobre, par laquelle Paul Biya été réélu pour un septième mandat consécutif à la tête de l’Etat.

Une quinzaine de ministères – sur un total d’une soixantaine – sont concernés par ce remaniement. Les postes régaliens de la Défense, de l’Economie, des Finances et de la Justice restent inchangés.

Faits notables : la sortie du gouvernement d’André Mama Fouda, ex-ministre de la Santé, et d’Amadou Ali, ex-vice-Premier ministre en charge des relations avec les Assemblées.

La primature aux anglophones depuis 1992

L’ancien ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, change de portefeuille : il devient ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Son ministère est repris par René Emmanuel Sadi.

Avant d‘être nommé Premier ministre, Joseph Dion Ngute, 64 ans, était ministre chargé de mission à la Présidence. Il avait auparavant été ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, représentant notamment le Cameroun au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, à Genève.

Anglophone, M. Dion Ngute est originaire du département du Dian, dans la région du Sud-Ouest, où, comme au Nord-Ouest, sévit un violent conflit armé entre l’armée et des séparatistes anglophones.

Depuis 1992, les quatre Premiers ministres successifs étaient tous originaires des régions anglophones.

Le nouveau Premier ministre a été directeur de l’Ecole nationale d’administration (Enam), et est membre du comité central du parti présidentiel, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC).

Son prédécesseur Philemon Yang, 71 ans, également anglophone et membre du RDPC, était lui originaire de la province du Nord-Ouest. Il avait été nommé à la tête du gouvernement en juin 2009.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde