frenhaessw

RDC - CPI : le chef de guerre Ntanganda bientôt fixé sur son sort

Plus que quelque deux semaines pour que Bosco Ntanganda soit fixé sur son sort. C’est en effet le 8 juillet prochain que la Cour pénale internationale (CPI) rendra son jugement sur l’ancien chef de guerre congolais, détenu à La Haye depuis 2013 pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

25 Jui 2019    

Surnommé “Terminator”, Bosco Ntaganda est accusé d’avoir recruté des enfants-soldats et d’avoir commandité des meurtres, pillages et viols commis par ses troupes en 2002 et 2003 en Ituri, dans le nord-est de la RDC.

C’est en effet le 8 juillet prochain que la Cour pénale internationale (CPI) rendra son jugement sur l’ancien chef de guerre congolais, détenu à La Haye depuis 2013 pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

Selon des ONG, plus de 60.000 personnes ont perdu la vie depuis l‘éclatement en 1999 de violences sanglantes en Ituri, région instable et riche en minéraux.

Le procès s’est ouvert en 2015 et l’accusation a soutenu que Bosco Ntaganda a joué un rôle central dans la planification des opérations de l’Union des patriotes congolais et de son bras armé, les Forces patriotiques pour la libération du Congo.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde