frenhaessw

Nigeria : arrestation de présumés mineurs illégaux

Les autorités policières nigérianes affirment avoir arrêté plus de 27 mineurs clandestins entre janvier et mai dans plusieurs Etats du Nord et du centre du pays. Mais, la lutte contre l’exploitation clandestine de mines reste un défi majeur au Nigeria.

21 Jui 2018    

Emmanuel Okeh, visiblement satisfait ce mercredi en accordant une interview à un quotidien d’Abuja, la capitale. Le responsable des relations publiques de la brigade de sécurité civile a toutes les raisons d‘être content.

Et pour cause ? La prise aura été bonne entre janvier et mai dernier en matière de lutte contre l’exploitation clandestine de mines. Selon Okeh, 27 mineurs illégaux ont été arrêtés au cours de cette période dans les Etats du Nord et du centre. « Dix des suspects étaient d’Imo, cinq du Plateau, six de Sokoto, trois de Kaduna et trois du Niger. En outre, les personnes arrêtées dans le Plateau étaient des citoyens chinois », indiqué le porte-parole. 
Lors des opérations de capture, certains mineurs se sont sauvés dans la nature et la police n’a fait que saisir leurs outils de travail.

Ceux qui n’ont pas échappé à la police ont été condamnés à sept ans de prison ferme « conformément à la loi nigériane ».

L’exploitation clandestine de mines est monnaie courante au Nigeria et dans plusieurs pays d’Afrique. Mais, la traque des policiers n’est pas le seul danger qui guette les mineurs artisanaux. Il y a aussi des phénomènes comme les éboulements qui fait souvent d’importantes victimes humaines.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde