frenhaessw

Faustin-Archange Touadéra promet de payer l’arriéré de 3 mois de salaire

De retour en RCA après ses visites au Japon et en France Faustin-Archange Touadéra s’est mis tout de suite à résoudre les problèmes intérieurs du pays. A l’arrivée à l’aéroport Bangui Mpoko le chef de l’Etat a déclaré aux journalistes que d’ici fin de l’année en cours l’arriéré du salaire de 3 mois sera payé aux fonctionnaires. Le Président a remarqué qu’il tâtait le pouls du dialogue entre le gouvernement et les partenaires sociaux de la République et discutait de l’amélioration des conditions du travail.

17 Sep 2019    

Outre, Touadéra a souligné qu’il était préoccupé par les difficultés des fonctionnaires centrafricains, surtout à l’occasion du début de la nouvelle année scolaire le 16 septembre. Le leader centrafricain a déclaré que les autorités travaillaient déjà sur cette question. D’après lui, le premier-ministre Firmin Ngrébada et le cabinet des ministres pourraient bientôt procéder à la discussion du problème avec les représentants des syndicats.

« Mais d’ores et déjà, j’ai donné des instructions au ministre des Finances pour que d’ici jusqu’à la fin de décembre, que trois mois d’arriéré de salaires soient payés aux ayant droits qui n’ont pas pu bénéficier depuis très longtemps de ces droits. D’ici là, le mois de septembre, octobre, novembre et décembre que le gouvernement fasse des efforts pour payer ces 3 mois d’arriéré aux travailleurs », a déclaré le chef de l’Etat.

Une base solide pour l’Etat est l’équilibre entre la construction de liens solides avec les partenaires internationaux et l’attention au bien-être de la population. C’est pourquoi le chef de l’Etat Faustin-Archange Touadéra établit un dialogue avec les partenaires sociaux en recherche de solution.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde