frenhaessw

Madagascar : la police s'excuse après la mort d'un homme abattu par un de ses agents

La police malgache a présenté mardi des excuses officielles après la mort vendredi dans les rues d’Antananarivo d’un homme, abattu à terre devant témoins par un de ses agents, qui a suscité l’indignation dans tout le pays.

28 Aoû 2019    

“Face aux événements qui se sont déroulés le vendredi 23 août 2019 et ont entraîné la mort d’une personne à Ampefiloha (un quartier de la capitale), la police nationale présente ici ses excuses et ses condoléances à la famille de la victime”, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Ce jour-là, un braquage raté a entraîné un échange de coups de feu et une course-poursuite entre plusieurs braqueurs présumés et les forces de l’ordre.

Un des malfaiteurs a été tué et deux policiers blessés lors de la fusillade. Touché pendant la poursuite qui a suivi, un deuxième braqueur, désarmé et à terre, a été abattu à bout portant par un policier portant une cagoule, devant de nombreux témoins médusés.

L‘événement, filmé par des passants avec leur téléphone portable, a créé l’indignation sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes dénonçant une “exécution sommaire”. 

“Une enquête a été ouverte et l’auteur de l’infraction a été déjà mis en prison”, a précisé de son côté le ministre de la Sécurité, Roger Rafanomezantsoa. 

“La police a mis du temps à réagir”, a regretté le rapporteur de la Commission nationale indépendante des droits de l’Homme (CNIDH), Sert Andriamarohasina, “elle a attendu la pression de l’opinion publique avant de prendre les décisions qui s’imposent”.

La police malgache est régulièrement épinglée par la société civile pour des violations des droits humains qui font rarement l’objet de poursuites judiciaires.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde