frenhaessw

Mali : massacre d'au moins une cinquantaine de personnes

Le Mali encore endeuillé par un massacre aux relents communautaires dans le centre du pays ce samedi.

24 Mar 2019    

Le drame s’est passé dans le village peul d’Ogossagou, dans la zone de Bankass, près de la frontière avec le Burkina Faso,rapporte l’AFP.

Au moins une cinquantaine d’habitants ont été tués. D’autres sources font état d’une centaine de victimes. Pour le moment, l’on ignore la réelle identité des assaillants. Certaines sources privilégient la piste d’un règlement de comptes, entre les tribus peules et dogons.

Les forces armées maliennes sont déjà présentes sur le lieu du drame.

Depuis l’apparition il y a quatre ans dans le centre du Mali du groupe djihadiste du prédicateur Amadou Koufa, recrutant prioritairement parmi les Peuls, traditionnellement éleveurs, les affrontements se multiplient entre cette communauté et les ethnies bambara et dogon, pratiquant essentiellement l’agriculture, qui a créé leurs propres “groupes d’autodéfense”, fait remarquer l’AFP.

Ces violences ont coûté la vie à plus de 500 civils en 2018, selon l’ONU.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde