frenhaessw

Niger : des étudiants contre la présence des forces étrangères

Les Nigériens opposés à la présence des forces étrangères sur leur territoire. Samedi, plus d’un millier de personnes, essentiellement des étudiants, ont manifesté à Niamey, la capitale du pays pour exiger la fermeture des bases américaines et françaises présentes sur leur sol.

26 Mai 2019    

Des forces, qui à leurs yeux, ne jouent pas leur partition face aux attaques jihadistes qui déciment des vies. “Nous ne voyons pas la plus value de la présence de ces bases militaires étrangères parce que notre pays est chaque jour que dieu fait, de jour comme de nuit, victime d’attaques qui peuvent, à notre entendement, s’il y a une franche collaboration et un soutien extérieur, être éviter à notre pays”, a déclaré Idder Algabid, leader du Syndicat des étudiants Nigériens.

Le 17 mai, le groupe Etat islamique a revendiqué une attaque perpétrée dans l’Ouest, ayant tué 28 soldats nigériens.

Mais les autorités naviguent à contre-courant de cette vision. Pour elles, les soldats américains et français, participent à la sécurisation du pays en fournissant notamment de précieux renseignements aux forces armées nigériennes.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde