frenhaessw

CAN 2019-Contentieux : le Cameroun satisfait de la décision du TAS

La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) se dit satisfaite de la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) qui a rejeté les deux appels des Comores visant à disqualifier le Cameroun de la CAN 2019 en Égypte.

05 Jui 2019    

Les choses se sont accélérées ce mardi à Yaoundé. À peine le Tribunal arbitral du sport (TAS) venait-il de rendre son verdict, que la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) est sortie de son silence pour exprimer la joie que tous les Camerounais éprouvent en ce moment.

« La Fédération camerounaise de football se réjouit de ce que le TAS ait dit le droit de manière rigoureuse et équitable », peut-on lire dans le communiqué rendu public mardi par la Fédération par la FECAFOOT en réaction à la décision du TAS.

Une joie à la mesure du suspense entretenu par ce contentieux opposant la FECAFOOT à la Fédération de football des Comores (FFC). Dans une première requête datée du 28 janvier, les Comores se « fondaient sur un défaut de décision constituant un déni de justice ».

Dans la seconde introduite le 11 février la FFC l’archipel de l’Océan indien accusait la Confédération africaine de football (CAF) de n’avoir pas suspendu l‘équipe nationale A du Cameroun pour la CAN 2019.

Lions, Lionnes et Lionceaux, prêts pour les combats

En cause : « l’incapacité » de la FECAFOOT à organiser la CAN 2019. Pour les Comores, il fallait à cet effet disqualifier le Cameroun. Le voyage des Lions indomptables au pays des pharaons était donc suspendu au verdict du TAS.

Et soudain, …. Le dénouement, mieux encore le soulagement côté camerounais. « Sur la base des preuves et des arguments présentés par les parties, la Formation arbitrale du TAS a conclu à l’irrecevabilité des appels des Comores », rapporte le communiqué du TAS rendu public mardi au lendemain de l’audience du 29 mai à Lausanne en Suisse.

Les Cœlacanthes viennent de rater l’occasion de participer à une phase finale de CAN. Il faudra attendre la 33è édition qui devrait se jouer en 2021 au Cameroun.

Quant aux Lions indomptables, ils sont en train d’aiguiser leurs griffes et leurs crocs à Madrid afin de défendre leur titre. Les Lionnes et les Lionceaux sont eux aussi en ordre de bataille pour aborder respectivement le Mondial féminin qui se joue en France du 7 juin au 7 juillet et la coupe du monde des moins de 17 ans qui se déroule au Brésil du 5 au 25 octobre.

Avec africanews

 

 

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde