frenhaessw

Eliminatoires CAN Egypte 2019 : les enjeux de l'ultime journée

Les dix derniers billets qualificatifs pour la phase finale de la CAN 2019 seront validés ce week-end, à la faveur de l'ultime journée des éliminatoires. Plusieurs rencontres sont décisives dans les différents groupes

23 Mar 2019    

 C'est le Sprint final des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations de football. Et les dix (10) précieuses dernières places sont à attribuer en trois jours pour la phase finale, la toute première à 24 équipes qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet en Egypte.  De nombreuses affiches se présentent donc particulièrement décisives.

D'abord dans le groupe B, le Cameroun n'étant plus organisateur de l'événement, il devra gagner sa place sur le terrain, face aux Comores qui désirent aussi disputer le tournoi pour la première fois de leur histoire. Un petit point suffira samedi aux Lions Indomptables pour valider. Le Malawi quant à lui, déjà élimine reçoit le Maroc qui a obtenu sa qualification avant ce match. Les Lions de l'Atlas joueront en guise de préparation pour leur match amical de prestige contre l’Argentine de Lionel Messi, le 26 mars.

Dans le groupe C, tout se joue entre le Burundi et le Gabon. A domicile les Burundais n'auront besoin que d'un petit match nul pour rejoindre les Mauritaniens et les Malgaches, qui se sont offert eux-aussi la première CAN de leur histoire. Mais attention ! Pierre-Emerick Aubameyang est de retour chez les Panthères.

Dans l'autre match de ce groupe, qui vaut pour du beuure, les Maliens devraient logiquement s’imposer à devant leur public face à la jeune équipe sud-soudanaise, qui n’aaura pas réussi à empocher le moindre point dans ces éliminatoires. La première place du groupe devrait rester la propriété des Aigles, assurés donc de disputer la CAN

 Dans le Groupe D, l'enjeu est de taille.

Les Écureuils du Bénin ont un coup important à jouer dimanche, ils auront connu le résultat de ce vendredi entre l'Algérie et la Gambie pour savoir si un simple match nul leur suffira pour briser le rêve des Eperviers du Togo. Mais Emmanuel Adebayor, Alaixys Romao et leus coéquipers semblent décidés à aller défier les béninois (orphelins de leur meneur Stéphane Sessegnon) dans l'antre de leur stade mythique Générale Mathieu Kérékou. Mais le sélectionneur du Bénin, le Français Michel Dussuyer a fait appel à de nouveaux jeunes cadres parmi lesquels le germano-béninois Cebio Soukou, milieu offensif de l’Hansa Rostock (D3 allemande).   

 Et il y a deux groupes où toutes les équipes peuvent encore se qualifier

Dans le Groupe G, même si le Zimbabwe a un léger avantage sur ses concurrents avec 8 points à son compteur, il devra faire attention en accueillant dimanche le Congo, actuellement derniers du groupe. Les Diables Rouges peuvent s'imposer à Harare et compter sur un mauvais résultat de leurs voisins de Kinshasa. Les Léopards de la RDC reçoivent le Liberia et tout autre résultat qu'un succès leur bloquerait la route de l'Egypte. 

Et dans le Groupe K, la rencontre Zambie- Namibie n'est pas dénué d'enjeu. Les namibiens doivent l'emporter et garder un œil sur le duel lusophone entre la Guinée-Bissau et le Mozambique. Malheur au perdant de cette rencontre. 


Retenez que dans le Groupe I, le Burkina Faso doit impérativement l'emporter face à la Mauritanie déjà qualifée, et surtout compter sur un faux-pas de l'Angola qui se déplacent au Botswana.  
Le Cap-Vert aussi dans le Groupe L devra l'emporter à domicile face au Lesotho  pour rejoindre l'Ouganda, premier du groupe.

Pour ce qui concerne le, Groupe E, l’Afrique du Sud qui se déplace à Sfax a son destin entre les mains et pourrait se contenter d’un match nul face à la Libye pour décrocher la deuxième place qualificative de ce groupe où, les Super Eagles du Nigeria assurés de s’envoler pour le pays des Pharaons joueront donc sans pression à Asaba face aux Seychelles.

Les autres matches pour le plaisir

La Tunisie et l’Egypte, pays organisateur, sont d’ores et déjà qualifiés dans le groupe J. Pour le prestige, Aigles de Carthage et Pharaons se disputeront à distance la première place lors de leurs rencontres respectives contre l’Eswatini et le Niger.

Pour le compte du Groupe H, la Guinée et la Côte d’Ivoire devraient se qualifier dans cet ordre. Sauf accident en Centrafrique, le Sily National restera premier du groupe devant les Eléphants ivoiriens qui joueront contre le Rwanda, dernier et déjà éliminé.

Enfin, samedi à Thiès, le Sénégal et Madagascar vont se croiser pour une finale sans enjeu. Les Lions de la Teranga ont envie de boucler ces éliminatoires sur une cinquième victoire pour faire plaisir à leur public.

Avec DW

 

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde