frenhaessw

Burkina Faso – Indépendance: 60 ans après, le pays dans un contexte critique

Ce mercredi 5 août, c'est au tour du Burkina Faso de célébrer les 60 ans de son indépendance. Le pays s'appelait à l'époque la Haute Volta et il a accéda à l'indépendance sous la présidence de Maurice Yaméogo. A cette occasion, le président Roch Kaboré a rappelé le contexte sécuritaire et sanitaire dans lequel se trouve actuellement le pays.

05 Aoû 2020    
Ph: Burkina Faso-Ouagadougou Ph: Burkina Faso-Ouagadougou Canalblog

Le 5 août 1960, le Burkina Faso proclamait son indépendance dans un contexte sécuritaire et sanitaire apaisé. Cette accession à la souveraineté nationale et internationale a été le fruit de la lutte des dignes filles et fils d’alors du Pays des Hommes Intègres. 60 ans après, soit ce mercredi 05 août 1960, le Burkina Faso se retrouve dans un contexte sécuritaire et sanitaire très critique en raison de la pandémie du coronavirus et le terrorisme. Une chose que le chef de l’Etat Roch Kabore a d’ailleurs rappelé dans un message à cette date historique.

« Cette année, nous commémorons cette date historique dans un contexte marqué par la persistance des attaques terroristes, et la pandémie du coronavirus », a déclaré le président Roch Kabore après avoir salué la mémoire de ses illustres devanciers qui ont lutté farouchement pour l’accession à la souveraineté du pays, et a réaffirmé son engagement à poursuivre l’oeuvre de construction nationale.

« Face à ces fléaux, nous avons su nous battre et nous adapter »

Le Burkina Faso fait face à une menace terroriste grandissante depuis plus de 5 ans. Les groupes armés ont pris le contrôle de certaines parties du pays et ne cessent de multiplier des attaques meurtrières, instaurant la psychose et l’insécurité. Selon nos informations, plus de 2 000 déplacés ont été enregistrés depuis le début des attaques terroristes au Burkina Faso.

« Face à ces fléaux, nous avons su nous battre et nous adapter. C’est pourquoi, je voudrais exprimer toute ma profonde reconnaissance aux forces de défense et de sécurité, et aux personnels de santé, pour les sacrifices consentis », a adressé le président Roch Kabore à l’endroit des forces de l’ordre qui ne cessent de multiplier des offensives militaires pour éradiquer le terrorisme et le personnel de santé burkinabé qui se retrouve en première ligne de front face à la pandémie du coronavirus.

Roch Kaboré a, pour finir, souhaité une joyeuse fête à tout le peuple burkinabé: « A toutes et à tous, je souhaite une bonne fête de l’indépendance ! », a-t-il conclu.

     Source : beninweb

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde