frenhaessw

Éboulement de terre en Côte d’Ivoire: le décompte macabre se poursuit

Le bilan du drame dans la commune d’Anyama (Abidjan) est porté à la hausse. Précédemment à 13 morts, le nouveau décompte fait état de 16 morts et cinq disparus.

22 Jui 2020    

 « Il y a 16 personnes qui ont perdu la vie dans ce drame, 05 personnes qui sont portées disparues», a déclaré Mariatou Koné, ministre ivoirienne de la Solidarité, de la cohésion sociale et de la lutte contre pauvreté, au terme d’une visite aux familles sinistrées, relogées temporairement à l’église catholique et à la grande mosquée d’Anyama.

En effet, la ministre a saisi l’occasion pour attirer l’attention des populations sur les menaces quotidiennes auxquelles le pays est confronté en ces périodes de pluies. « La Côte d’Ivoire est sous les eaux. Il faut que les populations quittent les flancs de colline. Il faut qu’elles quittent les zones à risque pour elles-mêmes et pour leurs familles. Il faut que chacun se mette à l’abri pour éviter ce genre de sinistre », a-t-elle recommandé.

Quatre jours après le drame, l’émotion reste vive, alors que les services météorologiques prédisent de fortes pluies pour les jours à venir. Jeudi dernier, plusieurs habitations se sont effondrés avec leurs occupants à Anyama, une commune située dans la banlieue nord d’Abidjan, suite à une forte pluie, faisant au moins 13 morts et plusieurs personnes disparues, le même jour.

 

   Source: Benin Web TV

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741