frenhaessw

Sénégal: la société civile mobilisée pour retirer les symboles du colonialisme

Le passé colonial est remis en cause à la faveur de l'onde de choc suscité par le meurtre de George Floyd aux États-Unis. Des personnalités du colonialisme, mis en valeur dans l'espace public, sont contestés en Belgique, en France, en Angleterre, en Italie, mais aussi Sénégal. À Saint-Louis, la société civile souhaite déboulonner la statue du gouverneur Faidherbe.

15 Jui 2020    
Statue de Louis Léon Faidherbe à Saint-Louis, Sénégal. Statue de Louis Léon Faidherbe à Saint-Louis, Sénégal. Wikimédias/mostroneddo

 La statue de Louis Léon Faidherbe, l'administrateur colonial du pays, trône depuis plus de cent ans sur une place centrale de Saint-Louis, non loin du pont du même nom. Des symboles hérités de l’époque coloniale que Bamba Faye, blogueur et militant saint-louisien, veut voir disparaitre

« Faidherbe est vu comme le gouverneur qui a eu à faire trop de mal à la population saint-louisienne. La statue Faidherbe peut être juste exposée dans un musée et (il faudrait) que le nom de ces places puisse être donné à des personnalités qui ont beaucoup fait pour le Sénégal », estime-t-il.

Ces revendications de la société civile sont récurrentes au Sénégal, notamment depuis que la statue est tombée après une tempête en 2017.

 Pour Mame Latyr Fall, coordinateur du Forum civil de Saint-Louis, il faut qu’une décision soit prise par les autorités avant que la population ne déboulonne elle-même la statue : « La mort de George Floyd sert de catalyseur pour que cette question soit remise sur la table. Pourquoi ne pas organiser un référendum local sur cette question ? »

Une position que ne cautionne pas Elhadj Tall, ancien journaliste et citoyen actif à Saint-Louis: « Il y a des choses, quand même, qu’on ne doit pas toucher ! Nous avons une histoire qui nous lie avec la France et qui date de plus de 300 ans. Cette histoire-là, quand même, doit être racontée à nos enfants et à nos petits enfants ! »

Le débat a déjà été repris politiquement. Un candidat à la mairie de Saint-Louis a promis d’enlever cette statue s’il est élu.

 

    Source: rfi

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde