frenhaessw

Afrique Media

Côte d'Ivoire: fin de l'audition des témoins au procès du massacre de Duékoué-Carrefour

En Côte d’Ivoire, le procès du massacre de Duekoué-Carrefour les 28 et 29 mars 2011 se poursuit devant le tribunal criminel d’Abidjan. 6e jour d’audience ce jeudi avec l’audition des derniers témoins. Dans le box, un seul accusé : Amadé Ouérémi, accusé d’avoir mené les tueries avec ses hommes, au cours desquels plus de 800 personnes auraient été tuées selon la Croix rouge. L’ancien milicien du Mont Peko continue d’affirmer qu’il n’était pas sur les lieux au moment des faits.

09 Avr 2021

Centrafrique: quatre députés visés par une demande de levée d'immunité parlementaire

Les députés visés par cette demande de levée d’immunité parlementaire sont Abdul Karim Meckassaoua, d’Anicet Georges Dologuélé et de Martin Ziguélé, tous trois candidats à la présidentielle de décembre, et de l’élu d’opposition Simplice Aurélien Zingas. Et ce, en lien avec la procédure judiciaire engagée contre l’ex-président Bozizé selon un courrier du ministère de la Justice.

09 Avr 2021

Bombardement de Bouaké: l'ancien ministre togolais de l'Intérieur François Boko témoigne

Un témoignage très attendu, jeudi 8 avril, au procès du bombardement de Bouaké, dans lequel 9 militaires français avaient été tués le 6 novembre 2004. Le ministre togolais de l’Intérieur de l’époque, François Boko, entendu par visioconférence, a détaillé comment, alors qu’il avait mis les auteurs présumés du raid à disposition des autorités françaises le 16 novembre, celles-ci ont refusé de s’en saisir. Une inaction très dommageable pour l’enquête, puisqu’il est désormais établi que le pilote présumé et accusé dans ce procès, Yuri Sushkin, faisait bien partie du groupe.

09 Avr 2021

Ouverture du vote à Djibouti, le président Guelleh brigue un cinquième mandat

Les Djiboutiens ont commencé à voter vendredi matin pour élire leur président, un scrutin où le sortant Ismaël Omar Guelleh, inamovible leader de ce petit pays stratégique de la Corne de l’Afrique, se présente pour un cinquième et, théoriquement, dernier mandat.

09 Avr 2021

Le Haut Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH) de l’ONU demande des explications à l’Algérie sur l’assassinat de deux orpailleurs sahraouis.

Tout le monde se rappelle avec effroi ce sinistre jour du 19 octobre 2020 quand deux jeunes orpailleurs sahraouis marocains, séquestrés dans les camps de la mort de Tindouf, furent assassinés de façon barbare par des soldats algériens.

09 Avr 2021

Les supplétifs civils, nouvelles cibles des jihadistes au Burkina Faso

Une quarantaine de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ont été tués ces trois derniers mois au Burkina Faso, où ces supplétifs civils, engagés dans la lutte antijihadiste aux côtés des forces de sécurité, sont de plus en plus ciblés par les groupes armés qui déstabilisent le pays.

09 Avr 2021

l’avancée jihadiste inquiète l’Afrique australe sur la stabilité sécuritaire

L’attaque contre Palma dans le nord-est du Mozambique, tournant dans les violences infligées par les groupes armés jihadistes depuis 2017, inquiète l’Afrique australe sur les risques d’instabilité sécuritaire pour la région.

09 Avr 2021

Côte d'Ivoire: fin de l'audition des témoins au procès du massacre de Duékoué-Carrefour

En Côte d’Ivoire, le procès du massacre de Duekoué-Carrefour les 28 et 29 mars 2011 se poursuit devant le tribunal criminel d’Abidjan. 6e jour d’audience ce jeudi avec l’audition des derniers témoins. Dans le box, un seul accusé : Amadé Ouérémi, accusé d’avoir mené les tueries avec ses hommes, au cours desquels plus de 800 personnes auraient été tuées selon la Croix rouge. L’ancien milicien du Mont Peko continue d’affirmer qu’il n’était pas sur les lieux au moment des faits.

09 Avr 2021

Bombardement de Bouaké : la cour se penche sur les déclarations des deux accusés ivoiriens

Au 8e jour du procès du bombardement de Bouaké, la cour s’est penchée jeudi sur l’identification et les déclarations des 3 accusés, le Biélorusse Yury Sushkin et les Ivoiriens Patrice Ouei et Ange Gnanduillet Attualy, soupçonnés d’avoir piloté et co-piloté les Sukhois lors de l’attaque. Faute d’accusés dans le box, le président a lu les déclarations des officiers ivoiriens entendus en novembre 2005 par un juge d’instruction militaire ivoirien, sur commission rogatoire internationale signée de son homologue français.

09 Avr 2021

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741