frenhaessw

Burkina Faso : Plus rien ne va entre les policiers et leur ministre

Les choses se durcissent entre les éléments de la police nationale et le ministre en charge de la sécurité. Dans une lettre signé sous l’anonymat signé «  LA TROUPE « et qui circule sur les réseaux sociaux Burkinabé , les éléments de la police expriment leur désarroi vis-à-vis de la gestion des choses par leur ministre .

07 Mai 2019    

Ils dénoncent «  une tentative de division de la troupe « et s’oppose sur la manière dont les choses sont gérées à la police «  si vous  êtes incapable de rehausser les conditions de travail des policiers par rapport aux militaires au moins maintenez les mêmes  conditions de travail «  martèlent-ils .

Parmi les difficultés évoquées les policiers évoquent  le manque d’armement dans la lutte anti terroristes , les frais d’alimentation des éléments en mission , les frais de communication et l’entretien des moyens roulant des policiers .Bref

Les policiers exigeront la démission du ministre en charge de la sécurité si rien n’est fait avant le mercredi prochain.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741